Réforme Territoriale

0

Samedi dernier se tenait la première assemblée générale de la Ligue Régionale Nouvelle-Aquitaine de Rugby. Les comités territoriaux n’existant plus, c’est cette ligue qui s’est occupée de tous les championnats territoriaux pour la saison prochaine. Une projection des poules a été faite, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la réforme n’a pas fait que des heureux …

ASSEMBLEE
La ligue a réuni les présidents des clubs à Bordeaux ce samedi.

Une projection … plus que provisoire.

Les premiers détails qui devraient bouger se situent dès le championnat Honneur. En effet, on y retrouve notamment Saint Palais, avant dernier de Fédérale 3 sur la saison qui vient de s’écouler et se retrouve logiquement relégué en honneur. Hors, selon Michaël Dallery, nouvel entraîneur des avants de Saint Palais, le club a reçu une proposition de se maintenir en Fédérale 3 ou de jouer l‘honneur. Le club basque a décidé de rester au niveau fédéral et ne devrait donc pas se retrouver dans la poule Honneur. Autre bizarrerie, le RCB (Sauveterre, Puyoo, Salies) champion de Promotion Honneur n’est pas promu en championnat Honneur… à moins que les béarnais prennent la place de Saint Palais pour le coup. Du côté du club, Bobby Courbasson, vice capitaine de l’équipe, l’a découvert sur les réseaux sociaux et ne comprend pas vraiment alors que Régis Discazaux, capitaine y voit une certaine logique puisque le club n’avait pas réussi à se qualifier en honneur en 1ère phase cette saison. A suivre donc dans les semaines qui arrivent…

St Palais
Saint Palais va continuer de se battre en Fédérale 3 la saison prochaine.

Les déplacements en question …

Dès la sortie des poules, des clubs du haut de la région Nouvelle Aquitaine se sont rendus compte qu’ils avaient pas moins de 3 ou 4 déplacements dans l’année a plus de 2H30 aller et 2H30 retour. Imaginez donc le cout pour un club de série territoriale. Imaginez aussi la motivation d’un joueur en plein mois de février pour partir le matin sur les coups de 8heures du matin et revenir à plus de 20 heures le soir pour jouer un match. Nous avons donc pris le temps de calculer les trajets pour nos clubs pour voir si cela change.
Pour la simulation en Honneur, nous avons pris un club basque et un club landais tout en laissant Saint Palais dans la poule. La comparaison va se faire entre les déplacements des équipes la saison dernière et celle à venir. Côté basque, Urrugne a fait 656 kilomètres en première phase et 882 en deuxième soit un total de 1538 kilomètres hors phases finales. La saison prochaine, Urrugne devra faire 2182 kilomètres pour aller jouer à l’extérieur, soit un différentiel de 644 kilomètres ! Il faut rajouter à ces longs déplacements une manne financière en moins car, pour les équipes qui sont à 200 kilomètres, il risque d‘y avoir très peu de supporters ! Pour le côté landais, Léon a fait 628 kilomètres en première phase et 664 kilomètres en deuxième ce qui fait 1292 kilomètres au total. Pour la saison prochaine, les landais devront faire 1776 kilomètres soit 484 kilomètres de plus. Les trésoriers vont commencer à s’arracher les cheveux et les compagnies de bus vont pouvoir embaucher !

Ustaritz
Attention à ne pas prendre froid pour les retours «à poil» d‘Ustaritz, les voyagent sont plus long!

Lors de la présentation du projet, avant l’élection il avait été dit que les clubs Honneur feraient un peu plus de trajet, on a décidé de faire ce même comparatif pour un club basque et un club landais en 1ère série. Ustaritz a fait 652 kilomètres en première phase et 440 en seconde pour un total de 1092 kilomètre. Dans leur nouvelle poule, en Promotion Honneur, les basques feront 1642 kilomètres soit 550 kilomètres de plus ! Il se pourrait que ce soit la seule équipe qui ne râle pas après ça, car cela leur permettra d‘avoir des retours encore plus animés ! 712 kilomètres en première phase et 762 en deuxième pour un total de 1462 kilomètres pour Landes Océan Rugby Club. Sur la saison qui arrive, les champions de France 2ème Série en titre pour encore quelques semaines devront parcourir 1852 kilomètres soit 390 kilomètres de plus.
Cela fait certes que 4 exemples, mais 4 pris au hasard et la différence de kilomètre importante risque de mal passer dans les clubs.

Marsacq
Bien malin celui qui lancera un commerce de ce genre de table pour passer le temps !

Quid des réserves ?…

Si les déplacements vont être compliqués à gérer pour les joueurs de la première, imaginez donc pour ceux de la réserve ! Pour le moment, une seule obligation pour les réserves à savoir de jouer à 15 pour les poules Honneur. En ce qui concerne tous les autres niveaux, les réserves sont recommandées à XV à XII voire même à X. On ne sait pas encore s’il y aura une obligation d’en présenter une pour chaque club. Avant son élection, Bernard Laporte, président de la FFR, ne souhaitait plus pénaliser les clubs qui n’en avaient pas. Comment cela va se régler si, dans une poule, il n’y a que 4 ou 5 réserves, on pense là notamment à la 3ème et 4ème série. Des questions que les clubs se posent aujourd’hui, pour construire l’effectif de la saison prochaine car, entre une réserve à XV ou une réserve à X, il ne faut pas le même volume de joueurs.
Les voyages forment la jeunesse… on devrait rajouter : « quitte à ce que le trésorier stresse ! »

Les poules provisoires

Honneur

1ère serie

2ème série

3eme 4eme 1

3ème et 4ème serie

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here