Mercatovale : La valse des entraîneurs

0

Après la défaite de Saint Jean de Luz ce week end, il n’y a plus que Nafarroa qui est encore en lice au niveau fédéral. Certains clubs sont déjà en train de préparer la saison prochaine notamment au niveau des bancs de touche. Voici un point sur ce qui est fait ou en passe de se faire. Comme la saison dernière, nous ferons un point sur tous les transferts de joueurs pendant l’été…

tauzin milheres
Un temps annoncé sur le départ, Christophe Milhères (à gauche) continue l‘aventure à Anglet. (crédit : AORC)

Fédérale1

Alors que l’on annonçait un arrêt pour Christophe Milhères du côté d’Anglet, l’entraîneur des avants poursuit l’aventure après une belle saison. Il sera toujours en duo avec Frédéric Tauzin mais il se murmure que Jean Michel Gonzalez pourrait venir donner des coups de main sur la mêlée. Quelques recrues, et pas des moindres, sont pratiquement officielles : Jérôme Shuster, pilier de l’Aviron Bayonnais part sur le niveau amateur à 33 ans. Une bonne pioche pour devant, un joueur expérimenté avec un super état d’esprit. Derrière, c’est aussi un joueur de l’Aviron Bayonnais en la personne de Kade Poki. Si l’ailier néo zélandais ne passe pas son année à l’infirmerie, il risque de faire des malheurs à ce niveau.
Du côté de Saint Jean de Luz, rien n’est encore décidé mais les mêmes entraîneurs devraient continuer. Il reste encore à définir le rôle de Serge Milhas qui est une nouvelle fois venu donner un coup de main à l’équipe et qui pourrait reprendre du service si un club pro ne l’appelle pas. Du côté des joueurs, certains ont déjà annoncé qu’ils seront toujours luziens la saison prochaine comme le capitaine Damien Elgoyhen ou encore le pilier Jérôme Martinez.
Du côté de Tyrosse Benoit August, nommé conseiller du président de Dax, quitte le club après deux saisons, il est remplacé par Stéphane Cambos comme directeur sportif. Rappelons qu’il y a un certain François Gelez qui était revenu dans son club formateur pour s’occuper des jeunes, on le retrouvera dans staff tyrossais la saison prochaine!
A Nafarroa, car oui les basques se sont donnés le droit de pouvoir jouer en Fédérale  et sont d’accord pour monter, ils ne sont pas à un exploit près ! Même s’ils n’ont pas encore terminé la saison, Philippe Feuillade ne sera plus être l’entraîneur de l’équipe l’année prochaine puisqu’il part à Hasparren, il sera remplacé par Pascal Jeanneau, Jean Marc Higos reste en poste.

Fédérale 2

Peyrehorade Nafarroa 2
Pas de pause pour le duo Castetbon/Ferrand, direction Soustons.

A Hendaye, après une saison compliquée en Fédérale1, Philippe Arrate a décidé de passer la main. L’entraîneur des arrières, Raphaël Alvarez devrait rester. Il y aura fort à faire pour garder des joueurs qui ont vécu une saison cauchemardesque. Ça bouge aussi du côté de Peyrehorade et on le savait très tôt dans la saison. Régis Castetbon et Thierry Ferrand ont décidé que c’était la fin d‘un cycle pour eux chez les landais et ont décidé de passer à autre chose. Parti tout d’abord pour faire un break puis annoncé du côté de Larressore, c’est à Soustons que le duo devrait œuvrer la saison prochaine. Un club avec beaucoup d’ambition qui a légèrement déçu cette saison en ne se qualifiant pas pour les phases finales. Si les deux étaient annoncés du côté de Larressore, c’est aussi parce que c’est ceux d’Inthalatz qui seront Peyrehoradais la saison prochaine ! Pascal Idieder et Sébastien Cergnul ont fait un gros boulot chez les perdiak, les qualifiant pour les phases finales, faisant même douter l’ogre Gruissan cette saison dans le match de la montée. Invaincu à domicile depuis 2 ans, c’est une statistique qui risque de plaire aux nombreux supportes des verts… landais ! Puisqu’on parle de la couleur verte, changement aussi à Hasparren, Pantxo Barcace et Peio Cartateguy ont rempli leur lourde mission de maintenir les hazpandars pour leur première saison en Fédérale 2.  Un peu à la surprise générale, c‘est Philippe Feuillade qui rebondit chez les pensionnaires de Xapialia, accompagné Sean Spring, ancien professionnel néo zélandais. Enfin, au Boucau, le bon parcours de la réserve, encore qualifiée pour les demi-finales de Fédérale B donnerait des idées et le néo-entraineur Vincent Mundubeltz pourrait déjà glisser vers l’équipe fanion.

Fédérale 3 

Pour le moment, pas d’information sur le duo qui remplacera Pascal Idieder et Sébastien Cergnul à Larressore. Le club devra aussi faire face aux sollicitations pour les nombreux joueurs de qualité de l’effectif, les propositions affluent notamment pour certains joueurs de derrière. A Bardos qui a réussi à accrocher une phase finale pour sa première année en Fédérale 3, Frédéric Pochelu a décidé de prendre un peu de recul et s’occupera du projet de jeu du club (lien entre les équipes). C‘est un ami de Frédéric Canjuam qui arrive, Patio Sabarotz qui entraînait les jeunes de Cambo cette saison. A Mouguerre, un entraîneur a aussi décidé de prendre du recul, Olivier Destreme avait du mal a consigner le rugby et son travail. Pour le remplacer, c’est un mouguertar qui revient au bercail, Denis Dulac. Il était du côté de Capbreton Hossegor cette saison et il est champion 1ère série il y a un an. Jean Louis Luneau, entraîneur de l’ASBayonne, reste au club mais n’interviendra plus avec l’équipe première. C’est Serge Errecart qui va prendre sa place, lui qui était avec les espoirs d’Anglet. Il devrait aussi y avoir du mouvement du côté de Saint Pée. Hervé Durquetty, un temps proche de signer avec les neskak de l’ASB, et Patrice Lagisquet ne sont pas encore sûr de vouloir continuer. Certains joueurs ont déjà annoncé leurs arrêts ou leurs départs dans un effectif qui était déjà limité en nombre. Enfin, à Saint Palais, qui jouera en Fédérale 3 malgré sa position de la saison dernière, c’est Michaël Dallery qui arrive pour se charger des avants. Le pilier, ancien espoir au BO, passé par Saint Nazaire et la saison dernière à Hendaye devrait faire un break dans sa carrière de joueur… à moins qu‘il décide de chausser les crampons quand il manquera du monde !

TOP8

ASB
Qui pour reprendre les neskak de l‘ASB ? Pour le moment, seul jean Mathieu Alcalde est présent…

C‘est le flou total pour les filles de l‘ASB. Jean-Michel Gonzalez et Christophe Domingo ont décidé d‘arrêter après un titre de champion il y a un an et un maintien au plus haut niveau cette année. Il reste Jean-Mathieu Alcalde qui devrait prendre un peu plus d‘importance au sein du staff. Pour le reste, c‘est Hervé Durquetty qui tenait la corde à un moment mais qui semble s‘éloigner du club bayonnais, 3 autres noms qui n‘ont pas filtré devraient être reçus dans les semaines qui arrivent.

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here