Fédérale 2 : Nafarroa en Fed 1! Orthez n’y parvient pas

0

Avec 10 points à remonter, puis 14 à 35 minutes de la fin du match, les gorriak ont déroulé leur rugby, un rugby de mouvement avec de belles liaisons avants- trois quarts, une défense hargneuse qui n’a rien lâché et qui a récupéré de précieux ballons pour aller placer 4 essais qui les envoient en quart de finale et en Fédérale 1! Orthez n’a pas réussi la même performance, les homme de François Meyranx ont trop subit en première mi-temps pour pouvoir revenir suffisamment en seconde mi-temps…

Nafarroa Issoire
Comme une seul homme, Nafarroa est aller chercher sa qualification en restant soudé. (crédit : Rugby Amateur)

Philippe Feuillade (entraîneur de Nafarroa) : On a fait quelque chose de grand aujourd‘hui… Je tiens à préciser que cette victoire n‘est pas un aboutissement, l‘objectif que l‘on s‘était fixé n‘était pas celui-là. On écrit une modeste page de ce club en essayant d‘aller le plus loin possible. On accroche la Fédérale 1, ça c‘est du bonus, on a gagné le droit de monter, maintenant on verra ce qu‘il se passera… A la pause je leur ai dit que si on continuait comme en première mi-temps, on aurait des regrets à la fin. Derrière la situation s‘est débloquée parce qu‘on s‘est mis à jouer à notre rythme et on les a pris à défaut. On a maintenant 15 jours de repos avant le quart de finale et j‘espère qu‘on va le croquer comme on a su le faire à tous nos matchs, avec la même envie, la même volonté et la même ambition de jeu…

Xhensil Toro (pilier de Nafarroa) : On avait 10 points à remonter contre cette grosse équipe d‘Issoire, vaillante, avec un bel état d‘esprit mais on a réussi à marquer 4 essais aujourd‘hui, on a fait le boulot ! Il reste encore des matchs à jouer, 3 j‘espère pour aller lever ce putain de bout de bois ! On va tout faire pour ! Ce soir ça va être Bagdad, on va tout retourner !

Anthony Cachenaud (capitaine de Nafarroa) : C‘est énorme ce que l‘on vient de faire, on ne pensait vraiment pas à ça en début de saison. Au match aller, on a pêché dans les dernières minutes en revenant avec 10 points à remonter, mais on savait que s‘était faisable. Au pied ,on n‘a pas eu du tout de réussite donc on a compensé par le jeu. On savait qu‘en marquant des essais, on allait réussir à se libérer de plus en plus et c‘est ce qu‘il s‘est passé.

Iban Iphar (3ème ligne de Nafarroa) : On a été chercher cette qualif‘ au fond de nous même. A 5-6 à la pause on a vu qu‘ils étaient fatigués et on s‘est dit qu‘il fallait tout tenter en jouant tous les ballons, on l‘a fait, on a gagné, on est qualifié, c‘est exceptionnel !

Jeff Cruzalebes (Capitaine d‘Orthez) : Pas grand chose à dire avec une première mi-temps où on a été pris dans tous les compartiments du jeu. On peut regretter la fin du match où on a les munitions pour aller chercher ce 1/4 de finale. Dommage, la saison a été belle quand même !

François Meyranx (Entraineur d‘Orthez) : Marmande avait à coeur de remettre les pendules à l‘heure. Dans une 1ère mi-temps à sens unique, les locaux mènent 21-9 à la pause, bonus offensif en poche. On a eu la possibilité de renverser la vapeur, mais de nombreuses approximations n‘ont pas permis de le faire. Clap de fin donc après une nouvelle belle saison pleine de promesses pour Orthez. Bonne route à Marmande en Fédérale 1.

FED 2 8ème de Finale aller 20/05
ISSOIRE 23-13 NAFARROA
ORTHEZ 21-10 MARMANDE
FED 2 8ème de Finale retour 27/05
NAFARROA 20-9 ISSOIRE
MARMANDE 24-9 ORTHEZ

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here