L’invitée : Pauline Bourdon, néo championne d’Europe

0

L’invitée de cette semaine est une joueuse de l’équipe de France qui vient de gagner le grand chelem, Pauline Bourdon. Titulaire indiscutable, elle est partie pour faire une grande carrière sous le maillot tricolore…

Inpho
Deux fois élues femme du match, Pauline s‘est imposé esous le maillot bleu (crédit : Inpho)

Vous aviez un grand chelem à aller chercher et vous l‘avez fait, je suppose que cela doit être une immense joie ?
C‘est sur que c’est une immense joie, on a vécu une expérience énorme avec un groupe fantastique

Que ce soit personnellement ou collectivement, avant la compétition, est ce que vous pensiez que c‘était possible ?
On prenait les matchs les uns après les autres, mais notre objectif était de remporter ce grand chelem. On a mis tous les ingrédients et on est récompensé, c’est vraiment énorme

La grosse satisfaction, c‘est surtout d‘avoir battu les anglaise, on vous a vu gagner à l‘envie, est ce que d‘un point de vue global tu trouves que vous êtes au même niveau qu‘elles ?
On travail dur pour ces matchs là. Je pense que le rugby féminin grandit de jour en jour. On est en train de pouvoir rivaliser face ou plus haut niveau international donc oui nous sommes au niveau de ces grands rendez vous. Mais il faut pas s’arrêter là, il faut continuer à travailler.

On sent une véritable équipe, des filles qui s‘entendent bien, est ce que tu le confirmes ?
C’est sur qu’on a un groupe qui vit bien et c’est ce qui fait notre force.

Personnellement, tu as été élue 2 fois femme du match, ça y est, tu es partie pour de longues années sous le maillot bleu ?
Oui, je suis contente de ma performance pendant ce tournoi mais maintenant il faut continuer à prouver sur la durée et c’est ça le plus dur. Mon objectif est la prochaine coupe du monde et je vais mettre tous les moyens pour y arriver.

C‘est le deuxième titre en tournoi des 6 Nations pour toi, est ce que la joie est la même ?
C’est toujours fabuleux ces moments, il faut profiter de ces expérience, mais c’est sûr que ce grand chelem cette année est encore plus fort.

Maintenant, le plus dur c‘est sans doute le retour à la vraie vie, ça va te faire bizarre non ?
C’est sur que maintenant il faut basculer dans notre vie, dans notre quotidien et cela est très dur. Ça va prendre un peu de temps mais il faut repartir au travail pour retrouver notre équilibre.

Pauline Bourdon 2
Retour à l‘ASB pour finir du mieux possible cette première saison en TOP8 (crédit : Babinet Photography)

Objectif pour la fin de saison : terminer le mieux possible la saison avec l‘ASB?
Oui, maintenant il faut repartir avec notre club et p faire une bonne fin de saison pour pouvoir se maintenir. Il nous reste 3 matchs pour finir du mieux possible ce championnat et continuer à travailler pour la saison prochaine.

Sinon 22 ans, déjà 2 titres en tournoi, un titre Armelle Auclair, tu te rends comptes que tu peux faire une carrière immense ?
J‘espère pouvoir faire une carrière immense mais dans le sport de haut niveau on ne sait jamais. Il ne faut pas s’arrêter là, il faut continuer à bosser car tout peu s’arrêter très vite…

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here