Hasparren : Les mouvements

0

C’est l’intersaison, le temps des mouvements à Hasparren tout fraîchement monté en Fédérale 2…

Biblbao et ses coéquipiers auront fort à faire en Fédérale 2 la saison prochaine. (crédit: Hasparren)

Budget 2017-2018 : 220 000 euros

Président : Jean-Noël Minjou
Entraineur des avants : Pantxo Barbace
Entraineur des arrières : Peio Cartateguy

DEPARTS

Guillaume Loinaz :  Ustaritz
Hugo Orard :  Anglet
Xan Wanderwallon : Saint Jean de Luz

ARRIVEES

adrien ramouneda
Adrien Ramonéda, un solide 1ère ligne

Adrien Ramounéda : 1ère ligne Masseube. Il a fait ses études à Hasparren mais il jouait jusque là à Masseubes en  championnat Honneur. Il était un des piliers ( au sens propre comme au sens figuré) de cette équipe et souhaite franchir un palier avec cette équipe d‘Hasparren qui monte en Fédérale 2. Cette montée de division usera forcément plus les joueurs notamment devant, Adrien aura donc sa chance pour montrer l‘étendu de son talent et de sa puissance.


patxi artayet
Patxi Artayet, un retour qui va faire du bien

Patxi Artayet : ailier Nafarroa. Après un nouvel échec en 32ème de finale de fédérale 3 avec son club d‘Hasparren il y a deux ans, il était parti du côté de Nafarroa pour s‘essayer à la Fédérale 2. Une saison plus qu‘accomplie, on ne souvient notamment qu‘il avait suppléé Guecaimburu au but lors du match retour contre Peyrehorade. C‘est un joueur qui aura acquis encore un peu plus d‘expérience et qui connait déjà ce niveau de Fédérale 2.


Julien Artayet
Julien Artayet, comme Patxi

Julien Artayet : centre/ailier Hendaye. Parti au même moment que Patxi, il avait opté pour un départ à Hendaye, pour de la Fédérale 2 lui aussi. Il aura plus de mal à s‘imposer et va passer la majeure partie de sa saison avec l‘équipe réserve. Pouvant jouer au centre ou aux deux ailes, c‘est un joueur qui va vouloir prouver qu‘il a le niveau de Fédérale 2. En confiance et avec du rythme, on ne se fait pas trop de soucis là dessus…


nicolas petit
Nicolas Petit, pour devenir grand

Nicolas Petit : 3ème ligne Anglet. Il y avait un embouteillage pour lui au niveau des troisième lignes à Anglet, Nicolas Petit essaye donc de rebondir en Fédérale 2 pour s‘imposer. 88 kilos pour 1M80, c‘est un joueur intelligent, tactique et bon manieur de ballon. Il a été formé au Biarritz Olympique et connait les exigences de ce niveau. Il fait parti des joueurs de réserves de Fédérale 1 non gardés par les clubs à cause de la réforme, une aubaine pour Hasparren!


LEVIGNE Sébastien
Sébastien Levigne, le jeune talentueux

Sébastien Levigne : demi d‘ouverture, Anglet. Lui aurait pu jouer, sauf erreur de notre part, dans les -23 puisqu‘il n‘en a que 22 mais, après 3 saisons à l‘AORC, Sébastien se cherchait un nouveau challenge sportif pour accrocher une place dans une équipe première. Il a donc fait le choix d‘Hasparren, lui qui a été formé au BO auparavant. Avec le départ d‘Hugo Orard, il y aura aussi de la place à prendre à l‘arrière, peut être même plus qu‘en 10…


MAMAKOPOULOS Thomas1
Thomas Mamakopoulos, l‘arrière fantasque

Thomas Mamakopoulos : Anglet. Puisqu‘on parle de la place d‘arrière, voici l‘arrivée d‘un expérimenté à ce poste. Cantonné à la réserve d‘Anglet depuis deux saisons, cet ex joueur de Massy s‘offre un dernier gros challenge qui sera de maintenir à Hasparren à ce niveau. A bientôt 31 ans, avec une équipe aussi jeune, il peut aussi jouer le rôle de leader pour les arrières qui manquent d‘expérience.


Tristant Oussiet : Saint Jean de Luz.
Tom Cordonier : Grenoble.

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here