Causeries d’après matchs

0

Poule 3
La Salvetat 13-6 Mazères
Nicolas Peyrac (entraîneur La Salvetat)
On a réalisé un match sérieux. Il était hors de question de perdre. Les garçons ont répondu présents dans le combat. Devant, ils ont fait un gros match, autour des mêlées et des mauls, on est resté debout, ce qui a fluidifié notre jeu avec les arrières. Dans ces conditions, c’est forcément plus facile. Mazères est une belle équipe, en plus d’être un concurrent direct. Cette victoire nous replace dans les 4, et c’est une très bonne chose. Maintenant, le calendrier s’annonce compliqué. Avec un déplacement à Sor-Agout dès dimanche, puis la réception de Montesquieu, et enfin, un déplacement à Auterive. Ce ne sera pas simple, mais on ne va pas se cacher, et on va aller à Sor-Agout pour ramener un résultat.

Philippe Souquet (président Mazères)
On perd logiquement, car La Salvetat nous a battu sur l’envie, félicitations à eux. Vu l’état du terrain, on n’a pas vu de grandes envolées, et le match s’est joué devant. Et dans un bon état d’esprit, c’est pourquoi je regrette que l’arbitre ait sorti deux cartons rouges. Un pour un croc en jambes, et l’autre pour une petite échauffourée classique, qui, à cinq minutes de la fin aurait mérité un carton jaune pour les deux joueurs concernés. On va attendre les sanctions, mais ce n’est pas fait pour aider dans cette course à la qualification, et notre prochain déplacement à Auterive. Revel 23-27 Sor-Agout

Fabien Cérésoli (entraîneur des trois-quarts Sor-Agout) :
Je suis vraiment très content et fier des garçons. Nous gagnons la partie grâce à une grosse envie et une énorme défense. Nous sommes également très réalistes en concrétisant nos temps forts. Sur quatre occasions d’essais dans leur camp, nous marquons trois fois. Le reste du match, nous avons bien défendu face à une équipe très bien organisée devant, avec un excellent talonneur. Nous enquillons deux drops et toutes nos transformations, il y a des jours où ça réussit, tant mieux. L’équipe alignée était un peu remodelée avec des mecs qui ne jouaient pas à leur poste pour compenser nos blessés. Les garçons présents sur la feuille ont sorti un gros match. Nous avons effectué un grand pas vers la qualification et nous sortons enfin de notre mauvaise spirale après deux défaites consécutives. Mathématiquement, rien n’est assuré mais le plus dur est fait en reprenant trois points sur un concurrent direct à la qualification. Nous sommes plus sereins avant d’aborder nos deux derniers matchs à domicile qui devraient logiquement nous assurer la qualification et valider notre objectif de la saison. Je tiens à féliciter le capitaine des Juniors Bélascains, Benjamin Jousserand qui nous apporte beaucoup depuis deux matchs. Nous préparons ainsi la saison prochaine mais il finira l’année avec les Reichels. Il dépanne mais il est déjà prêt pour les saisons à venir. J’espère enfin que les blessés de longue date reviendront rapidement, sans faire offense aux titulaires des derniers matchs qui remplissent parfaitement leur contrat.

Raymond Frède (co-président Sor-Agout)
Nous sommes tous très heureux de gagner ce derby à Revel. Après avoir été mauvais sur nos dernières sorties, cette rencontre nous remet en course comme il faut. Je suis satisfait de la vaillance des garçons aujourd’hui. Le combat a pu faire défaut sur nos dernières prestations mais on a retrouvé de l’envie et de la hargne. Notre bonne charnière nous a permis de gérer les temps faibles du match et de rassurer tout le groupe. Malgré notre effectif diminué, les remplaçants et les jeunes ont montré qu’il y avait un véritable groupe à Sor-Agout. Cet esprit familial donne l’envie de se surpasser et de faire des grands matchs. Revel nous a mis en difficulté sur leurs ballons portés mais dans le jeu de trois-quarts, nous étions supérieurs. Les conditions et l’état du terrain n’ont pas favorisé des envolées de jeu derrière, sinon je pense que le score aurait été supérieur. L’objectif reste le même depuis le début de saison, la qualification pour les play-off. Nous voulons jouer les phases finales et aller le plus loin possible, en espérant faire une belle aventure. Prochaine échéance, la réception de La Salvetat-Saint-Gilles et nous aurons à cœur d’oublier la défaite du match aller dans les derniers instants.

Benjamin Jousserand et Jérémy Viallele (troisième ligne et trois-quart centre Sor-Agout) :
Le discours d’avant match mené par Vincent Delcuze a transcendé tous les joueurs d’entrée de match. Une partie très engagée de la part des deux formations. Une bagarre a rapidement éclairci les esprits en début de rencontre et a réduit les deux équipes à 14. L’opposition entre les deux lignes de trois-quarts a surtout été dictée et basée sur du jeu au pied d’occupation. L’équipe la plus pragmatique a su arracher la victoire, grâce notamment aux nombreux spectateurs présents pour ce derby de la poule. C’est un excellent résultat pour nous, il ne nous manque plus qu’un point pour assurer notre qualification pour les play-off.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here