Causeries d’après-match (Séries) : Gros et petits écarts…pour les quarts

0

Lèguevin14 – 3 Brassac
Mickael Carré (Entraineur de Léguevin)
“On a connu un match compliqué avec beaucoup de vent. En première mi-temps, on a eu l’avantage de jouer avec le vent et on a su en profiter et concrétiser nos temps forts avec deux essais. Puis en deuxième mi-temps, les joueurs ont su maitriser les assauts de l’équipe de Brassac. On a tenu notre rang avec une grosse défense, une solidarité à toute épreuve. On a gagné ce match et on est vraiment content ce soir de notre performance.”

Jean Michel Forest (Président Brassac)
On est tombé sur une équipe supérieure. Le fait d’avoir encaissé deux essais après vingt minutes de jeu nous a pénalisé. Léguevin était bien en place et a bien défendu. Malgré notre domination en deuxième mi-temps, on a joué contre une équipe très joueuse, physique et complète sur toutes les lignes. Notre bilan de la saison est plutôt bon. On a qualifié les 2 équipes pour les phases finales et pour les quarts de finales. Deux équipes engagées pour deux équipes qualifiées, plutôt pas mal non?

Espalion 8 – 19 Aviron Castrais
Pierre Rievel (entraineur Aviron Castrais)
“Espalion est une équipe que l’on connaissait. On avait pu travailler avec Ismael (co entraineur )sur leurs points forts et leurs points faibles. On savait que si on jouait notre rugby, on pouvait faire quelque chose aujourd’hui. Notre groupe vit bien. J’ ai pris ce groupe depuis trois ans maintenant et les gars écoutent nos consignes, nos remarques, et ça paie. On a confiance dans notre jeu, avec mon collègue Ismaël on savait que si notre jeu était en place on leur poserait des problèmes. Au niveau de la phase régulière, on aurait pu être mieux classé, on avait ressenti que ce groupe en était capable et qu’on méritait d’être plus haut. On n’est pas les plus gros de la poule mais on a nos qualités et on essaie de proposer un jeu plaisant pour les gens présents au bord de la pelouse.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here