Blessure : triple fracture du bras pour Cédric Soustrat

0

Cédric Soustrat ne gardera pas un souvenir impérissable du match disputé par son équipe d’Arpajon-Argentat, dimanche dernier. D’abord, à cause d’un défaite, mais surtout à cause d’une fracture du bras douloureuse…

L’ailier de la réserve n’était en effet pas au bon endroit, au bon moment. Il raconte l’action : “Mon bras est resté coincé dans un regroupement, il était en porte-à-faux quand le maul s’est effondré par terre. Bilan : une fracture en trois fragments de l’humérus droit.”

La saison est bien évidemment terminée pour Cédric, qui pense même arrêter le rugby : “J’ai 30 ans, et un beau palmarès au niveau des blessures. Je dois assurer mon métier. Et puis, je ne sais pas comment je vais récupérer, et j’aurais probablement une appréhension, la peur du contact sans doute, donc c’est compliqué de me projeter.” 

52382674_1456051434536944_527929464399593472_n

Le seul point positif que l’infortuné ailier du Limousin gardera de ce match maudit, c’est d’avoir inscrit un dernier essai, cinq minutes avant la blessure : “même si le match était perdu, on avait à coeur de bien finir. A titre personnel, c’est le cas.”

Déçu et quelque peu dépité, on le serait à moins, Cédric prend cela avec autant de détachement que possible, et  peut compter sur le soutien de ses coéquipiers, qui font le boulot pour lui rendre le sourire. A l’image de cette photo prise depuis la chambre d’hôpital, peu après l’opération, réussie, pour consolider les fractures. Et oui, pas d’bras, pas d’chocolat, mais un bon rétablissement à venir malgré tout, à n’en pas douter…

51628716_312951592902699_3568559425687912448_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here