Bagarre : un joueur en garde à vue dès la fin du match

3

Un joueur de l’équipe de Vierzon a été placé en garde à vue, dimanche 13 novembre dernier, puis remis en liberté le lendemain, pour des faits de violence à l’encontre d’un joueur de Dreux, en match de régionale 1 Centre Val de Loire…

309917113_958086678449724_1002552924134022170_n
Dreux et ses supporters (©photo Jean-Claude Boyer)

Un accrochage entre les ouvreurs de chaque équipe aurait poussé un autre joueur vierzonnais à s’en mêler et porter un coup au visage d’Adrien, n°10 du RC Drouais. Un coup synonyme bien sûr d’un carton rouge, suffisamment violent, pour solliciter l’intervention des pompiers. Plus surprenant, les gendarmes de Dreux appelés en urgence, sont venus pour interpeler le coupable des faits, et l’emmener au poste pour le placer en garde en vue dans la foulée, ce qui est plutôt rare et assez étonnant pour être signalé.

Libéré le lendemain, le joueur Vierzonnais, devrait être convoqué en janvier prochain devant le procureur de Chartres pour répondre de ses actes envers sa victime qui aurait eu des dents cassées et 6 jours d’ITT (Incapacité Totale de Travail). D’ici là, la Commission de Discipline de sa Ligue Centre Val de Loire devra statuer sur les sanctions sportives. Les deux équipes, par la voix de leurs entraîneurs respectifs ont visiblement une vision de l’action et des faits assez opposée, comme le rapporte le journal local le Berry Républicain, tout en assurant que les deux joueurs impliqués ne sont pas adeptes de violence.

En attendant d’avoir plus de renseignements, le Rugby Club Drouais a publié un communiqué samedi dernier pour donner des nouvelles de son joueur blessé, et faire des annonces suite à ces tristes évènements.

316253890_996446091280449_4079093628208756344_n

Aucun article à afficher

3 Commentaires

  1. IL FAUT DEPOSER PLAINTE: Et qu’il paye tous les frais de soins engagés jusqu’au moindre frais de justice et autres,+ de fort dommages et intérêts; le mettre en photo dans tous les vestiaires de son Comité durant toute la saison, puis le radié à vie de tous les sports d’équipe. En individuel souvent ils sont trop fainéants. Attention car même radié certains arrivent à jouer, en changeant le prénom et date de naissance, avec la complicité de certains Dirigeants.

  2. Si l’état intervient sur les terrains de rugby, c’est la fin d’une ère et la répression qui s’amplifie, laissons au rugby ce qui est au rugby, la Police n’a aucun droit d’intervenir, la mise en garde à vue doit être réservée aux voyous….
    Mais e perdez jamais de vue que désormais si quelqu’un dépose plainte contre vous ,plainte justifiée ou pas simplement discorde de voisinage, vos empreintes digitales vous serons prises ,photos de face de profil, ainsi que votre adn…..
    La répression, le fichage, la dévalorisation du citoyen est en route…on le traitée comme un moins que rien….

    • Donc a te lire il faut laisser faire. Le gars vient jouer un match de rugby amateur et repart sans ces dents mais tout est normal. Donc laissons le rugby dériver vers le foot pour que des frustrés comme toi puisse venir déverser leur haine et leur violence sur et autour des stades. Tu as l air d etre un très grand intelligent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here