3ème série : Boulogne sur Gesse jette l’éponge

0

Président, que s’est il passé?
Un manque d’effectif, un recrutement insuffisant, des joueurs qui ont arrêté. Seuls six de la saison dernière continuaient.

Comment l’expliquez-vous?
Je pense que certains joueurs ont mal vécu de ne pas gagner le titre l’année dernière.

Mais ça n’explique pas tout quand même?
Non, mais ça a dû jouer. Ensuite, c’est le problème du Comminges. On est loin de tout. Ce n’est pas la banlieue toulousaine. Je vois que même à des niveaux supérieurs comme Mazères, ils recherchent encore des joueurs pour étoffer le groupe.

Comment voyez-vous l’avenir?
On va essayer de créer une équipe de rugby loisirs, de préparer la saison prochaine, en repartant d’en bas. Avec le noyau dur.

Qu’advient-il des jeunes?
Pour les plus jeunes jusqu’aux cadets, l’entente avec St Gaudens est bien sûr maintenue. Pour les juniors, l’entente est élargie à St Gaudens, Mazeres, Cazeres et donc Boulogne. Mais pour cette catégorie, c’est de plus en dur.

Quel est votre sentiment?
De l’amertume et de la déception. Une pointe de colère aussi. Mais je n’en dirais pas plus, pour le moment. Ce que je tiens à dire par l’intermédiaire de Rugby31, c’est d’adresser mes excuses aux équipes de notre poule contre qui nous ne pourrons même pas honorer notre montée. J’en suis sincèrement désolé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here