3ème/4ème série – Le TAC, à “Thoré” a raison, officiellement promu

0

Le TAC (Toulouse Athlétic Club) avait rendez-vous avec son histoire dimanche dernier. Une neuvième victoire en dix matchs leur assurait une montée directe en 3ème série Occitanie. Mais face à l’adversaire du jour le TRC (Thoré Rugby Club), seule équipe à avoir battu les Toulousains cette année (14-12), le bras de fer s’annonçait incertain. Au détail près que les Tarnais, entre les blessures et les obligations d’usage, ne se sont présentés qu’à 14 joueurs. Les aléas du rugby d’en bas diront certains. Peut-être, mais les deux équipes ont démontré que les valeurs du rugby, les fameuses, existaient bel et bi 

SONY DSC
Motivés les Toulousains avant d’entamer la rencontre

Les hommes des présidents Alain Mirepoix et Jean Claude Garcis, revanchards et désireux de l’affront du match aller, marquent rapidement deux essais par les inévitables Vincent Djalil et Yoan Garcis. On se dit alors que l’après-midi allait être très longue pour les visiteurs. Mais les 14 gaillards résistaient, tête haute, et s’offraient même le luxe de réduire la marque (10-7). Les locaux, probablement perturbés par cette situation, ne répondaient pas aux attentes de leurs entraîneurs Cyril Roux et Jean Luc Peteilh. Il fallait encore une nouvelle action de DJalil pour inscrire un troisième essai juste avant la pause.

SONY DSC

A 17-7, les gars du TRC avaient déjà fait montre de tout leur courage. Mais tenir 80 minutes dans ces conditions, et même à 13 contre 15 pendant 10 minutes, relevait du miracle. Aussi, ce second acte sera logiquement tout à l’avantage du TAC. Stéphane Zaccariotto, Sébastien Godalier par 2 fois et Vincent Dajlil encore lui marquaient quatre nouveaux essais, dont deux transformés par Hervé Valentin. Le score final sera de 48 à 14. Car oui, les Tarnais ont inscrit un deuxième essai, symbole de leur vaillance et d’un comportement qui faisait honneur à leur maillot.

Les locaux ne s’y trompaient pas et offraient justement une belle haie d’honneur à leurs adversaires, courageux et solidaires comme jamais. Cette partie, dirigée par le jeune et excellent Valentin Billard, sera malgré tout, et malheureusement, homologuée au score de 25-0, pour raisons réglementaires d’effectif incomplet.

53315495_2231613987093861_1044058153966108672_o

Ce match aura permis aux joueurs du TAC de préparer le dernier match de la phase préliminaire à Cagnac/Blaye les Mines, mais aussi les 8ème de finales de 3ème série qu’elle aura la chance de recevoir au stade de Gironis. L’équipe de Thoré va pouvoir préparer les phases finales de 4ème série .


Les réactions

Robert Barcelo (Thoré) : Je suis très fier de mes 14 joueurs qui ont joué 80 minutes contre une équipe de 22 joueurs. Ils ont mouillé et respecté le maillot. L’avenir ? Aujourd’hui, nous étions 14, peut être que pour le prochain match nous serons 25 (!), et là peut être que cela nous sourira, mais il faut avouer que pour nous qui démarrons cette année,  c’est très dur de fidéliser les joueurs quand on vient de passer un mois sans jouer.

Jean Luc Peteilh (co entraîneur en charge des 3/4 du TAC) : Contre 14 valeureux joueurs nous ne rentrons pas dans le match, on déjoue, on ne respecte pas les plans de jeu. Certes il y a victoire et 5 points mais l’échéance des 8ème de finale approche et il va falloir encore travailler sur nos fondamentaux , si on ne veut pas avoir de mauvaises surprises.

Cyril Roux co entraîneur en charge des avants du TAC : Je suis déçu du match dans son contenu. Alors peut être que le fait d’avoir préparé ce match assidûment toute la semaine, car les joueurs y tenaient particulièrement au vu du match aller, et se retrouver à devoir jouer devant 14 joueurs, faire des mêlées simulées a enlevé un certain influx ? Malgré tout, nous allons devoir remettre le bleu de chauffe si nous ne voulons pas être déçu lors des phases finales.

SONY DSC
En route vers la 3ème série !

Compositions des équipes

Pour les Tac: L. Lallement , M. Zimmer, S. Godalier , E. Hannin, S. Zaccariotto, H. Valentin , M. Jondot , M. Bessoltane , J. Deylaud , R. Bonnafous , Y. Garcis , A. Pelligrino (cap) , S. Kaviki. A. Fernandes Matos , V. Djallil; sur le banc: F. Pages , F. Chotard , Y. Gueganton , N. Brossier , N. Belguellaoui , B. Taillefer , K. Berche.

Pour Thoré :Lopez , Cabrol , Bruge , Roman , Corabazzi , Charbonnier , Kappel , Latget , Rouanet , Balsamo , Houles , Bru , Hortola , Salesse.

54383102_2231613427093917_464683532640321536_o
Les 14 vikings de “Thor” et leurs dirigeants, tous très fiers, malgré la défaite, du comportement affiché pendant 80 minutes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here