2ème série – Vic en Bigorre-Maureillas, deux cartons rouges… avant le début du match

4

“On a vécu un match âpre, avec une entame digne des années 70.” voilà les premiers mots de Laurent Campourcy, entraîneur des avants de Vic en Bigorre. Il faut dire que l’entrée sur le terrain de son équipe face à celle de Maureillas, a rapidement donné le ton à la partie. Les trente joueurs se font face. Carrière, troisième ligne aile catalan, (qui avait reçu un carton rouge lors de la demi-finale opposant les deux formations en avril dernier), défie son monde du regard. Il capte celui du talonneur bigourdan, Abadie. Ils se toisent, tu me pousses, je te pousse, et là, un coup de poing qui part, entraînant une générale. Le coup d’envoi n’était pas encore donné…

maureillas vic en bigorre 2019 06 (3)
Le match n’a pas commencé que… (photo V. Cardonner)

Jérôme Passemar, arbitre de la rencontre, bien connu pour tenir ses rencontres d’une main de fer, prend le temps de convoquer les entraîneurs, les capitaines et les fautifs. Il prend ses responsabilités en adressant un carton rouge de chaque côté. Malheureusement, ces cartons n’auront pas l’effet escompté, celui de calmer les ardeurs, notamment du côté catalan. Le match sera émaillé de nouveaux mauvais gestes, à l’image de celui du seconde ligne de Maureillas, exclu lui aussi, à la demie heure de jeu. Le MRC a mis le curseur de l’agressivité trop haut, et pas au bon endroit. Les arbitres assistants ont passé, quant à eux, une bonne partie de l’après-midi à signaler des fautes. Le co-président de Maureillas s’exprimera ainsi : “On s’est sabordés, on a mis une mauvaise agressivité, et on se pourrit le match face à une équipe qui était pourtant à notre portée !”. Il faut dire qu’à 13 contre 14, ce n’était pas simple. A 12 contre 14 encore moins, suite à un nouveau carton, jaune. Et le jeu dans tout ça ? Pas grand chose à déclarer, Vic a pris le score sur un essai bien construit, le seul de la partie, a géré son avance, avant de la faire fructifier pour l’emporter 16-0.

maureillas vic en bigorre 2019 06 (4)

maureillas vic en bigorre 2019 06 (6)

maureillas vic en bigorre 2019 06 (5)

maureillas vic en bigorre 2019 06 (7)

Laurent Campourcy poursuivait : “Cet accueil et ce comportement nous ont quelque peu surpris car Maureillas nous avait montré en demi-finale Occitanie du talent dans le jeu. Là, ils ont voulu le durcir… On a demandé à nos joueurs d’envoyer du jeu, et surtout, de ne pas répondre aux provocations. Ils ont été héroïques. Au-delà du contenu, ce que je retiens, c’est que cette qualification est énorme pour nous qui avons relancé le club il y a deux ans à peine. Il faut féliciter l’ensemble des 40 licenciés, remercier les bénévoles, les dirigeants, et la ville, pour tout ce qu’ils font pour le club. On va préparer notre demi-finale contre Portel, qui est un très belle équipe, mais quoiqu’il arrive, notre saison est magnifique.”

Portel a battu en effet Villeneuve du Paréage (15-6) dans un match où les cartons ont souvent pris l’air de la poche de M. l’arbitre : 3 jaunes et un rouge pour Portel, 3 jaunes et un rouge aussi pour les Ariégeois.

Gageons que cet éclairage apaisera les tensions, et que ce Vic en Bigorre-Portel, sera l’occasion d’une belle fête du rugby entre joueurs audois et du piémont pyrénéen. Ce match pourrait bien se dérouler dans le secteur toulousain…

maureillas vic en bigorre 2019 06 (1)
Le trio arbitral raccompagné par la sécurité…
maureillas vic en bigorre 2019 06 (2)
Malgré tous ces cartons et ces gestes, nous terminerons cet article sur celui-ci, plus “esprit rugby” amateur. (photos V. Cardoner)

 

4 Commentaires

  1. je ne comprends pas les arbitres et la commission de discipline en effet pour nous un coup de poing volontaire au visage c est rouge direct alors un coup de pied a joueur au sol je vous dis pas
    ce match aurais du se terminer par manque de joueurs suite a des expulsions
    par contre ces club la ont la permission de faire ce genre de geste sans etre sanctionné comme il se doit et j en passe le plaquage corde a linge percussion coude en avant donnant un ko et depart avec pompier coup de genoux dans le dos autan de geste qui pourtant au dire de la federation sont et doivent etre bannis d un terrain de rugby
    mais arbitres delegues federation donnent leurs aval donc l annee prochaine cela en sera de meme

  2. Spectateur neutre, alléché par l affiche disputé sur un stade et une pelouse superbe, nous avons assisté a une purge rugbystique……
    Les Catalans ont déclenché et tous les observateurs en conviennent, quel qu’en soient les raisons! Le deuxieme rouge est une preuve d’intelligence, avec une grosse mornifle envoyée juste devant l’ arbitre ………
    Vic en Bigorre soutenu par un public nombreux ( comme tous, peuplé de beaux spécimens “imbéciles”…) a juste evité de se mettre l’arbitre a dos…..

    La demi s annonce explosive !!

  3. C’est bien de faire passer Maureillas pour les méchants mais ce serait oublier les provocations des joueurs de Vic comme les nombreuses fautes dans les rucks pourrissant tous les ballons du MRC et ce qui a valu un jaune à un joueur de Vic au bout de la enieme faute. Je pense que Vic a très mal vécu le fait que les catalans les ait battu en demi finale du championnat occitanie

    • Hervé bonjour, loin de nous l’idée de pointer du doigt une équipe plus qu’une autre, mais plus des agissements que l’on trouve répréhensibles. Le président de Maureillas lui-même reconnait les faits. A bientôt

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here