1ère série – La qualif au bout du suspense pour LE FOUSSERET

0

LE CONTEXTE
Le mot « qualif » était au centre de toutes les discussions à l’orée de cette antépénultième journée du Championnat des Pyrénées 1ère série. En effet, la qualification pour les phases finales était l’enjeu majeur de ce match opposant le Rugby Club Cantonal Fousseretois ( RCCF) 3ème à Lézat 5ème. Le week-end dernier, les deux formations ont connu des fortunes diverses. Les fousseretois ont dû batailler pour s’imposer péniblement à l’Isle-en-Dodon 13-9 tandis que les Lézatois ont dû s’incliner sur leurs terres face au Mas d’Azil (33-5). En cas de victoire, Lézat pouvait revenir à deux points du Fousseret et ainsi se relancer dans la course à la qualification. Pour rappel, au match aller, Lézat s’était imposé de justesse 20 à 14 au terme d’un match particulièrement indécis. Le match retour s’annonçait haletant.

LE MATCH
Après un round d’observation de quelques minutes, les avants locaux mettent la machine en route. L’ailier de poche Girard, venu aider ses avants sur un ballon porté, se faufile au milieu de tous les gros et ouvre le score. Guiraud transforme (7-0). Mais Lézat revient dans le camp des locaux, et sur un ballon volé en touche sur les 22metres adverses, les Fousseretois se mettent à la faute (7-3). 10 minutes plus tard, l’action du match : sur un dégagement mal ajusté de Donini, le ballon atterrit dans les mains de Christophe Girard, l’ailier local qui mystifie toute la défense lézatoise par un cadrage débordement sur son vis à vis suivi de crochets fulgurants cadre le dernier défenseur et offre l’essai à Ruffe qui avait bien senti le coup. Guiraud transforme 14-3. Mais Lézat n’abdique pas. Sur une mêlée à hauteur de la ligne médiane, la paire de centre met à mal son homologue fousseretoise et l’arrière Vignaux intercalé dans la ligne pointe en moyenne position. Filaquié transforme (14-10) . En toute fin de première mi temps, ce même Filaquié particulièrement en réussite hier après-midi vient sanctionner une nouvelle faute des locaux (14-13).
En seconde, le Fousseret remet la main sur le cuir. Deux belles prises de balles en touche suivis de mauls portés permettent aux locaux de creuser l’écart (29-13). La fin de match est compliquée pour les locaux. Dans les clous pour le bonus offensif à la 60ème (4 essais à un), et proches d’un 5ème essai, ils retombent dans leurs travers et se relâchent. Lézat en profite à 15 contre 13 et va inscrire 15 points en 15 minutes. Sur un contre rondement bien mené, le centre Sanchez vient conclure en bout de ligne une magnifique action des visiteurs (29-21). Sur la dernière action du match, une nouvelle offensive lézatoise est avortée en bout de ligne par Eric Perez de façon illicite (plaquage à retardement) et l’arbitre accorde un essai de pénalité, Lézat vient mourir à un point…29-28. Anecdotique vous me direz…Heureusement que les locaux avaient assuré leur succès bien avant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here