Jeunes : premiers tournois et premiers constats sur les nouvelles règles

0
1077

Le week-end  dernier se tenait à Lavaur (81), comme sur bien d’autres terrains, l’un des premiers rassemblements des catégories Moins de 6 ans et Moins de 8 ans depuis le changement des règles pour les écoles de rugby. Une occasion de découvrir le nouveau jeu et de recueillir les premières impressions sur cette saison sportive dans les « EDR »… (par Fidel OpHost)

CHALLENGE 1
Les éducateurs en formation

Plus de 200 jeunes joueurs tarnais s’étaient donc donnés rendez-vous pour participer au Challenge Claude Laurens (Moins de 6 ans) et au Challenge René Catala (Moins de 8 ans) organisé par l’Ecole de Rugby du Vaurais. A l’occasion des cette manifestation, le Comité Départemental du Tarn avait également prévu une mise en pratique d’actions entrant dans le cadre de la formation de onze éducateurs pour le Brevet Fédéral. Initiation/Développement. Sous la houlette de Sylvain Péguillan et de Rémy Castille, les éducateurs ont assuré l’animation des ateliers de la matinée et l’organisation, l’encadrement et l’arbitrage des rencontres de l’après-midi.

CHALLENGE 3
Le toucher deux secondes – Le joueur doit donner son ballon

Les modifications des règles en Ecole de Rugby 

La réaction de Sylvain Péguillan a valeur : « Il a d’abord fallu bien expliquer aux éducateurs ces modifications qui sont arrivées très rapidement. Si certains avaient émis des craintes et quelques réticences lors de la présentation, la grande majorité a bien adhéré et a surtout bien mis en pratique lors des entraînements. Au niveau des jeunes avec les premiers retours que j’ai eu, l’adaptation aux nouvelles règles a été beaucoup plus facile. »

Un parent présent au bord du terrain a même confié que « sans les modifications des règles et des méthodes d’entraînements, son fils ne serait pas resté au rugby. Il n’aimait pas les exercice avec les sacs de plaquage. » Sur le pré l’après-midi, les effets de ces modifications se sont rapidement fait sentir, davantage de jeu et de passes, moins de contact physique et surtout fini les petits tas et les luttes au sol.

CHALLENGE 4
Une défense originale en M6

Les plus chétifs et les néophytes sont moins craintifs, semblent plus s’épanouir et dans ce jeu d’évitement, même si les plus âgés ayant connu les anciennes règles avouent ouvertement regretter le temps des plaquages. Si pour les éducateurs, un gros travail pédagogique a été nécessaire pour faire comprendre les nouvelles règles, il a également fallu pour certains, revoir tout simplement leur propre idée du rugby.

Sur le terrain, tout s’est très bien passé, les jeunes ont pris du plaisir, de nombreux essais ont été marqués et surtout aucune blessure n’a été déplorée. Aux abords des terrains, si les éducateurs ont été exemplaires, un grand travail d’explications et d’éducation s’avère indispensable pour les parents et accompagnateurs. Même si aucun débordement n’a été constaté, trop de parents ont encore un esprit de compétition et de chauvinisme qui n’a pas du tout sa place à ce niveau là.

CHALLENGE 5
Un short et maillot trop grands, mais pas le plaisir de jouer

Les baisses des effectifs

Comme nous le confiait Jean Marc Moreau, responsable départemental des écoles de rugby du Tarn, la baisse importante des effectifs annoncés par des campagnes de certains médias n’a pas eu lieu en ce début de saison. Globalement les effectifs devraient se stabiliser même si l’effet Coupe du Monde de foot a eu plus d’impact sur les volontés des jeunes que les blessures ou la violence, souvent pointées du doigt.

Au rugby, comme dans la vie quotidienne, il n’y a pas de secret, ceux qui effectuent un travail sérieux et en profondeur dans la formation ont connu le moins de perte d’effectif. C’est pourquoi, il est important d’accroître la formation des éducateurs. Avec plus de 50 éducateurs inscrits au Brevet Fédéral, le rugby tarnais est sur la bonne voie, que d’autres Comités empruntent aussi.

CHALLENGE 2
L’initiation passe aussi par l’éducation aux troisièmes mi-temps
Partager

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here