Insolite : quand le coach se blesse juste avant le match

0
1973

Dans le club  de l’OMLPL, (Olympique des Monts de Lacaune et du Plateau des Lacs), il y a trois entraîneurs très dévoués. Deux sont du cru, Pierre Azais et Jean Luc Marchand, purs produits lacaunais donc, et puis, il y a un petit dernier, fraîchement arrivé de Normandie, Alex Passavent. Un entraîneur motivant et motivé, qui s’est bien distingué hier, à l’insu de son plein gré…

Alex doit se faire opérer d’une épaule douloureuse cette semaine. Mais avant cette échéance, il était parmi ses troupes hier lors de la réception de Mazères. Ce dernier s’occupe de la dernière touche de motivation dans le vestiaire, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il donne de sa personne, et fait de grands gestes. Jusqu’à 14h55… où son épaule récalcitrante, saute. Jean-Luc Marchand nous explique la suite : « On n’a pas réussi à la remettre en place, ni moi, ni un joueur qui est kiné pourtant, et qu’on a fait sortir au bout de 30 secondes de jeu pour l’occasion. Du coup, on a appelé les pompiers, qui à leur tour ont demandé le renfort du SMUR en raison des douleurs intenses. »

Alex serre les dents, et passe donc une bonne partie du match dans les vestiaires. Il sera finalement évacué vers un hôpital, une heure après le coup de sifflet final, à Castres, où l’épaule sera finalement remise en place en début de soirée. Il n’aura donc pas assisté à la victoire de ses protégés 21 à 17, mais il sait en revanche que sa motivation a porté ses fruits puisque ses joueurs menaient 18-0 à la pause… pour ne l’emporter finalement que 21-17.

Le coach normand se fera opérer, c’est un nouveau match qui commence. Mais que ce soit dans les vestiaires ou dans une chambre d’hôpital, il sait qu’il faut rester… motivé. Il sait aussi qu’il fera partie des plus beaux maffrés de la saison… et que nous lui souhaitons un bon rétablissement…

IMG_57901

44933808_2099311826788104_2639864947990855680_n

Partager

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here