Troisième victoire consécutive pour Marcq-en-Baroeul

0
225
Marcq en Baroeul   Saint Denis (05.11.17) par Eric Morelle 2
Marcq-en-Baroeul - Saint-Denis (05.11.17) par Eric Morelle.

Pour l’avant-dernière journée de la phase aller, Marcq-en-Baroeul s’est imposé sans fioriture contre Chartres. L’OMR accroche son premier cador de la saison.

Après deux rencontres contre des adversaires classés derrière lui, l’Olympique Marcquois Rugby retrouvait un gros bras de la poule, Chartres. Mais sur une bonne spirale comptable (deux bonus défensifs contre Gennevilliers et Saint-Denis, deux victoires contre Plaisir et Domont), l’OMR a surfé sur cette dynamique pour enchaîner un troisième succès consécutif. Face au cinquième du général, les Marcquois ont livré une belle prestation, plutôt réaliste offensivement, courageux défensivement et disciplinés. Malgré la sortie sur K-O du centre Masson en début de rencontre et l’ouverture du score par Chartres, les joueurs de Philippe Caloni ne sont pas sortis de leur plan de jeu et sont restés imperturbable pour prendre l’avantage au score à la vingtième et ne plus le lâcher, n’encaissant un essai que dans les ultimes minutes.

Une conquête laborieuse 

Lors du premier acte, Marcq-en-Baroeul a su mettre les visiteurs sur le reculoir avec de belles séquences offensives. Un jeu debout fait de mouvement qui a fait beaucoup de mal à la défense chartraine. C’est Arthurs Barbier, rentré à la place de Masson, qui trouva la première faille à la vingtième minute. Un essai bien construit après plusieurs temps de jeu. Dix minutes plus tard, c’est sur une touche volée sur les quarante mètres adverses que Marcq lançait une nouvelle séquence. Après deux temps de jeu, le pilier Potelle perça à la suite d’une énorme charge. Quelques phases plus tard, le demi-de-mêlée Maraval s’engouffra au ras du ruck et loba parfaitement le dernier défenseur d’un coup de pied par-dessus. 14-3 à la pause, le gros du travail était fait.
Le second acte fut à la possession des joueurs de l’Eure-et-Loir. La faute à une conquête très approximative des locaux : nombreux ballons perdus en touche et sanctionnés en mêlée. Seulement, lent et lourd, Chartres n’a jamais mit en difficulté la défense marcquoise qui resta disciplinée et appliquée. L’OMR est venu deux fois dans le camp adverse sur ces quarante minutes. Une première fois pour convertir une pénalité à l’heure de jeu et une deuxième fois, en fin de match, où les Marcquois auraient pu obtenir un bonus offensif mais quelques minutes plus tard, c’est Chartres qui allait arracher le bonus défensif avec un essai sur maul.
Marcq-en-Baroeul prend quinze points d’avance sur le premier relégable et peut regarder vers le haut puisque l’OMR n’a que cinq points de retard sur la première place qualificative pour les phases finales.

Olympique Marcquois Rugby 17-11 Chartres (14-03)
Pour Marcq-en-Baroeul, deux essais de Barbier et Maraval, deux transformations et une pénalité de Fenoy. Un carton blanc pour Got.

Liens utiles :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here