Féminines : le grand « Sault » en avant du Plateau

0
1028

Une page s’est tournée en fin de saison dernière, depuis l’ouverture à l’Occitanie. générant par la même occasion des contraintes financières plus importantes pour des petits clubs au budget limité. Le Plateau de Sault, est directement concerné comme tant d’autres, mais doit composer aussi avec l’exode des jeunes, en quête de travail difficile à trouver dans une zone peu pourvue. Les joueurs effectuent donc des centaines de kilomètres parfois pour s’entraîner et jouer du côté d’Espezel. Pas l’idéal, et pas forcément rassurant malgré les très bons résultats sportifs. Mais, aussi étonnant que cela puisse paraître, une nouvelle équipe a vu le jour… (Par BC)

P1300576
Jour de première pour l’équipe féminine du Plateau

Oui, les filles du Plateau , elles, ne doutent pas. « Au départ cette idée nous semblait être un simple rêve, sortie d’une soirée entre les filles supportant l’USPS. Étant joueuses de rugby, aimant ce sport et ses valeurs, portant dans notre cœur les couleurs rouges et blanches du club, nous rêvions de porter un jour l’isard. » (emblème et blason du club). Telles sont les paroles de quelques filles fin août, aux dirigeants du Plateau.

L’idée  prend forme, devient projet et finalement se concrétise. Si elles évoluent sous le même nom et les mêmes couleurs des garçons, en quelques jours seulement, elles mettent en place leur propre staff, recrutent, trouvent un local pour manger après les entraînements (le club house d’Espezel étant trop exigu). Les dirigeants soutiennent ces filles déterminées et la création de cette équipe de rugby à X, est désormais légitimée.

Une première victoire face à certains qui pouvaient sourire d’une telle idée. Aujourd’hui, les choses sont des plus concrètes. Elles sont un exemple pour les garçons, présentes et assidues aux entraînements, et pleinement impliquées dans la vie du club. Entraînées par le duo Siffre-Vidal, elles sont toujours prêtes à accueillir des joueuses et des partenaires. Le message est passé.

Le 14 octobre dernier, à Espezel, en lever de rideau des garçons, elles remportent leur premier match face a Montastruc, et avec la manière 36 à 12. Une semaine plus tard, elles battent sur le fil le RAS Lacaune/Alban 24-22 et sont à ce jour a un point du leader le FCTTR qu’elles rencontreront le 18 novembre prochain. Le rugby féminin sera-t-il l’avenir du Plateau de Sault ? Peut-être, il en est déjà le présent, et tout le monde se réjouit de ce grand « sault » en avant…

P1300542
Premier match et première victoire
P1300568
Haie d’honneur pour les garçons
Partager

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here