Féminines – Le debrief

0
845

Le week-end dernier, l’Elite 1 et la fédérale 1 étaient sur le pont. Malgré quelques difficultés pour se déplacer (plusieurs reports à cause du mouvement des gilets jaunes), la plupart des rencontres ont pu se dérouler normalement. En voici le débrief (par Wildon et Davis Campese)

ELITE 1

Poule 1

47378666_586959481756433_8734663187305070592_o
Les Blagnacaises ont joué sous le pluie en Bretgane… mais gardent une belle place au soleil au classement (photo Hugo Pfeiffer)

Après avoir joyeusement labouré le Stade Français du côté de Paname (0-53), les filles de Montpellier continuent de copieusement dominer la poule A, sans doute la plus relevée de l’étage supérieur du rugby féminin. Et ce n’est toujours pas Blagnac, malgré leur large victoire à Rennes, qui pourra mettre fin à l’hégémonie héraultaise. Des lourdes défaites subies par le Stade Français et Rennes, les demoiselles de Romagnat en sont les grandes bénéficiaires. Leur gifle infligée à Rouen (39-0) leur a permis de passer devant les Franciliens et les Bretonnes pour se hisser sur le podium (3e). Plus en retrait au classement, Lons l’a difficilement emporté à Villelongue, face à une lanterne rouge courageuse mais toujours plus pourpre que jamais.

Le match à suivre dimanche prochain : Lons – Romagnat

47380639_2327564650800023_2680515507777437696_o
Pour les filles de Villelongue, la montagne était encore trop haute à freanchir, mais elles restent au sommet de la bonne humeur malgré tout (photo IciLaurent)

fem 1

 


Poule 2

A l’image de Montpellier et de Blagnac en poule 1, Toulouse et Bayonne trustent plus que jamais les deux premières marches de la poule 2, sans véritable opposition. Les Toulousaines, victorieuses du côté de Bordeaux (0-19), affichent désormais sept victoires en autant de matches pendant que les Bayonnaises, qui se sont débarrassées de Villeneuve d’Ascq (29-3), restent bien calées dans la roue des premières, deux points derrière. Intercalées entre le duo infernal et le reste du peloton, Bobigny et Grenoble ont passé un bon dimanche en battant respectivement Tarbes (31-0) et Caen (8-25), ces deux formations se partageant le douloureux honneur d’assurer l’arrière-garde du classement général.

Le match à suivre dimanche prochain : Toulouse – Bayonne

fem 2

FEDERALE 1

47249119_384309725642790_8002437195380031488_o
Houston, on a un problème !

Poule 3

47298330_2871727606186771_4253685556409532416_o
Les Castraises sont tombées sur plus fortes qu’elles (photo Maxx Pierre)

La sensation du dimanche est venue de Saint-Sulpice-sur-Lèze où les Filles du Pays Sud Toulousain ont fait tomber les Blagnacaises, sur le score étriqué (10-7). Si elles restent toujours derrières leurs victimes du jour, les demoiselles de l’Entente peuvent néanmoins lorgner sur la troisième place du podium, objectif qui n’est plus si inatteignable au lendemain de cette victoire. De podium il n’en est pas question pour les Castraises, largement battues sur leur pelouse par Montpellier, et toujours leaders. Un match forcément particulier pour Christelle « Pitch » Llauro, ex demi de mêlée tarnaise, devenue héraultaise depuis. Est-ce un hasard si « Montpelliéraines » rime avec « souveraines » ? Ou « reines » ? Autant en équipe première qu’en équipe 2. Bref, tout un symbole.

Autre symbole du moment, les difficultés de se déplacer avec les gilets jaunes. Les Toulonaises en ont fait l’amère expérience et n’ont pas pu se rendre chez les cheminotes du TCMS. Même cause et même conséquence pour les Marseillaises qui n’ont pu se rendre en terre toulousaine.

Le match à suivre dimanche prochain : Montpellier – Blagnac

f1 3

47317650_384310605642702_4844347665321820160_o
Le PSTR a réussi un joli coup en battant Blagnac (photo Macha)
47319228_2871733156186216_2417020647147307008_o
Christelle Llauro (à droite) surveille la mêlée castraise, mais depuis l’autre camp (photo Maxx Pierre)

 

Poule 4

Les Prunelles d’Agen se sont offert leur première victoire de la saison face à Brive, un adversaire direct au classement (19-3). Si cela ne change pas leur destin immédiat, cela leur redonne au moins le sourire et du positif pour les journées de la phase retour. Dans le haut du classement, Dax n’a laissé aucune chance à Romagnat (56-0) pendant que Clermont a consolidé sa troisième place en venant tout aussi facilement à bout des Périgourdines (48-11) dont l’avenir ne se résume (pour le moment) qu’au milieu de tableau.

Le match à suivre dimanche prochain : Bordeaux – Périgueux

f1 4

Partager

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here