Fédérale – Lombez victime du cinquième élément contre Trélissac

0
2061

Avec un nul et cinq défaites, la victoire était impérative pour Lombez-Samatan. La réception de Trélissac ne s’annonçait pas aisée, mais le public gersois avait répondu présent pour soutenir ses protégés. Mais ces derniers n’allaient pas l’être face aux éléments en plus de la pluie et du vent…et l’arbitre. Un cinquième élément, qui dont Lucien Mias, se plaisait à dire « qu’il fait partie du jeu comme la pluie et le vent… (par Beud) 

lombez trélissac 11 17 (6)

Les Gersois réalisent une bonne entame que concrétise Delbos (3-0, 1ère). Mais le buteur local manquera de réussite ensuite à trois reprises (14, 24 et 30ème). Tallet, son homologue, après un premier échec, égalise à la 27ème (3-3). Mais les supporters du LSC vont pouvoir laisser éclater leur joie après une mêlée gagnée sur introduction adverse, qui suite à une longue séquence de jeu, aboutira au premier essai de la partie, signé du troisième ligne Damiot (8-3, score à la pause).

A la reprise, Tallet ramène le score à 8-6. Mais Trélissac perd son pilier Gajion sur carton blanc à la 44ème. 5 minutes plus tard, Lombez hérite d’un bon ballon, et s’offre un trois contre un imparable à dix mètres de la terre promise, face aux perches. L’essai ne fait aucun doute…sauf que l’arbitre met fin à l’action pour revenir sur un accrochage initial. Il adresse un carton jaune pour chaque équipe avant de donner une pénalité pour…Lombez. Les Gersois ne se désunissent pas, choisissent la pénal touche, qu’ils vont transformer en essai collectif… 13-6, car la transformation est encore manquée, autant dire que Trélissac reste encore dans le match, d’autant plus que Tallet passe une pénalité à la 53ème (13-9). Le LSC, sûr de son rugby, réagit aussitôt et marque un nouvel essai par Nonnon, toujours pas transformé (18-9, 58ème).

lombez trélissac 11 17 (8)
L’essai  est validé après un gros travail des avants

Le tournant de la rencontre intervient à l’heure de jeu. L’arbitre voit un plaquage en l’air, pourtant peu évident, et adresse un carton jaune à Lavigne, qui en avait déjà reçu un. Carton rouge ! Double peine puisque sur la pénalité, les visiteurs choisissent la mêlée, à raison, puisqu’ils finissent derrière la ligne d’en but (18-14, 63ème). Le banc périgourdin semble apporter un surplus de vitalité. A moins de sept minutes du terme, c’est Kralfa qui va crucifier les espoirs gersois, sous les poteaux. 18-21, le ciel vient de tomber sur la tête des Rouge et Blanc. une dernière action donnera lieu à de nouvelles contestations. Après une belle initiative amorcée depuis les 22, un deux contre un en bout de ligne se dessine. Le dernier défenseur visiteur ne peut que se résoudre à faire faute pour éviter l’essai, et touche le ballon sur la dernière passe. L’arbitre ne verra qu’un « simple » en avant, et le ballon rendu aux… visiteurs. Une fin de match gâchée pour les locaux, touchés forcément par ce manque de réussite, et cet arbitrage plus que défavorable.

Lombez reste plus que jamais dernier de poule, et ce avant de se déplacer à Bergerac (9ème sur 11). Un autre match important donc. Trélissac en profite pour remonter à la 5ème place, et attend Blagnac ce dimanche.

lombez trélissac 11 17 (1)
L’homme du match… selon les Gersois

Les réactions

Sylvain André (co-entraîneur Trélissac): c’est très difficile d’analyser ce match, le ciel était avec nous, on revient de loin, Lombez a joué comme il fallait, et ne méritait sûrement pas de perdre. Mais on a su avoir la force de caractère de caractère pour revenir au score alors que nous étions menés 18-9. Mais il est certain que si nous faisons le même match contre Blagnac ce week-end, ce sera compliqué de rivaliser.

Jonathan Laporte (capitaine Trélissac): Lombez fait une très bonne entame de match avec des petits jeu, mais il fallait faire cela aujourd’hui à cause de la météo, on sent vraiment que c’est une équipe de copains et qu’il y a des valeurs, on retiendra que la victoire car notre prestation ne méritai qu’un point, mais on crache pas dessus non plus ça nous permet de basculer dans l’autre partie du tableau et voir nos objectifs à la hausse

Alexandre Breuils (co-entraîneur Lombez): c’est frustrant, les garçons ont mis les ingrédients pour pouvoir gagner, mais nous avons été arbitré comme des derniers Nous avons eu une bonne conquête, une bonne mêlée, ces garçons ne méritaient pas cela aujourd’hui On marque beaucoup au pied depuis le début de la saison, mais ça n’a pas souri cet après midi 

lombez trélissac 11 17 (5)


Les compositions :

Lombez/Samatan: Salvat, Bertrand, Punch, Lavigne, Dachary, Peres, Nonnon, Damiot, Bensalla, Cortes, Dans, Roumiguie, Dinnat, Delbos, Dilhan, Marris, Raynier, Sicard, Dardenne, Baron, Lauvernet, Pedussaud, Giorgadze

Trelissac: Simioni, Arvouet, Gajion, Borie, Tsukishvili, Donnars, Archambeau, Laporte, Brouqui, Tallet, Dessoudeix, Beaugendre, Cousin, Galetti, Cazeaux, Menot, Bocher, Lajugie, Konaté, Larrajde, Kralfa, Genneson, Mignot

Partager

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here