Fédérale 1 – Le débrief

0
902

Seul niveau en lice le week-end dernier, retour sur une journée marquée par quelques surprises et confirmations. La prochaine journée s’annonce aussi palpitante… (par Wildon et David Campese)

Poule 2

Nafarroa a offert un scénario haletant à ses supporters. En effet, alors qu’ils menaient 12-6 à la pause, Valence d’Agen renversait la tendance juste avant l’heure de jeu, et le score (12-20). Mais les Bas Navarrais, au mental, que l’on sait redoutable, et bien soutenu par un public venu en masse à Garazi, sont revenus d’abord sur une pénalité, puis à force de pousser près de la ligne tarn-et-garonnaise, obtiennent un essai de pénalité quasiment sur la sirène. Nafarroa remporte un troisième succès sur ses terres, synonyme de sortie de zone rouge. Olivier Laurent le coach valencien ne cachait pas sa colère à la fin de la rencontre : « Nous avons fait ce qu’il fallait, tout au long de la semaine et sur le terrain pour ramener une victoire contre une équipe que l’on sait valeureuse. Je suis fier de l’engagement de mes joueurs, mais en colère contre plusieurs décisions arbitrales qui ont faussé le match. »

Ce n’est pas une victoire en soi mais elle en a la saveur : en allant chercher un match nul sur la pelouse de Tyrosse, Lannemezan a surtout montré du caractère, du cœur et autre chose que la bonne morale journalistique nous interdit de nommer, la « chose » se situant sous la ceinture. Il faudra que les Bandouliers se servent de ce score pour mieux rebondir ensuite. Contre qui d’ailleurs ? Tarbes ! Voilà qui promet un joli dimanche de derby, c’est certain. En parlant de Tarbes d’ailleurs, les Ours ont disposé d’Oloron Sainte-Marie (31-16), ce qui permet aux Stadistes de bien rester caler dans la roue de l’indéboulonnable duo de leaders que sont Saint-Jean-de-Luz, vainqueur du derby basque face à un Anglet accrocheur (19-13), et Albi, qui a facilement disposé de Marmande (13-38).

Quand on sait que l’un recevra l’autre prochainement, voilà qui promet un joli dimanche de rugby, c’est certain. Un ton en dessous, on trouve Lavaur, beau vainqueur d’un Bagnères-de-Bigorre un poil décevant. Si le podium leur apparaît comme inaccessible (et pas qu’à eux seuls, mais aux huit autres larrons de la poule aussi), cette victoire confirme que les Tarnais sont de retour dans le haut du tableau après un démarrage très poussif. Les Bigourdans, eux, se battront désormais pour assurer leur maintien au plus haut niveau amateur. Tout en sachant qu’ils recevront Tyrosse dans moins d’une semaine, voilà qui nous promet un joli dimanche d’incertitudes, c’est certain…

Le prochain match à suivre : Albi – Saint Jean de Luz

45496080_2193516824089347_6633471693253771264_n
Nafarroa, à l’énergie et ua mental, a fini par disposer de Valence d’Agen (photo club)

Résultats
Tyrosse 29-29 Lannemezan
Saint Jean de Luz 19-13 Anglet
Tarbes 31-16 Oloron
Lavaur 18-6 Bagnères (voir le résumé du match)
Marmande 13-38 Albi
Nafarroa 22-20 Valence d’Agen

fed1 2


Poule 3

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Rodez s’est fait plaisir en se passant les nerfs sur un Graulhet en perdition (51-14). Les Ruthénois restaient sur quatre matches sans victoire (un nul et trois défaites) et cette victoire doit pouvoir laisser entrevoir une saison avec un peu plus de relief pour les Aveyronnais même si le prochain rendez-vous sera un déplacement à Narbonne. Mais avec les Audois, il faut s’attendre à tout et à son contraire. En témoigne ce match où ils ont été accrochés sur la pelouse de Fleurance (16-16), des Gersois valeureux, qui lutteront toute cette saison pour maintenir la tunique fleurantine en Fédérale 1. Et le déplacement à venir du côté de Céret vaudra de l’or pour les uns comme pour les autres. « Malheur aux vaincus », comme l’avait dit le fameux Brennus, en son temps.

Dans les couches supérieures de la poule, Valence-Romans continue son cavalier seul en signant une sixième victoire d’affilée dans le derby contre Aubenas (38-5) tandis que Saint-Sulpice-sur-Lèze continue d’étonner et de détonner en battant un Céret courageux et combatif, mais trop indiscipliné, et qui a fini par s’incliner sur les bords de la Lèze. Les Saint-Sulpiciens s’intercalent désormais sur le podium entre Blagnac (2e) et Nîmes (4e), ces derniers ayant été battus par les premiers sur un score aussi serré qu’un ristretto italien (19-20). Les Blagnacais retiendront l’essentiel, c’est à dire la victoire, et une petite intoxication alimentaire sur le trajet du retour. Ils retiendront surtout que la réception de Valence ce samedi, s’annonce électrique, et pourrait, en cas de nouveau succès, donner l’occasion aux hommes du président Benoït Trey, de s’asseoir à nouveau dans le fauteuil de leader…

Le prochain match à suivre : Blagnac – Valence/Romans

45654814_285725415401624_8451216434058493952_n
Narbonne et Fleurance ont couru après la victoire, mais se sont séparés sur un score de parité finalement (photo Sylvia Mateos ASF)

Résultats
Rodez
 51-14 Graulhet
Saint Sulpice sur Lèze 25-16 Cérét (voir le résumé du match) 
Nîmes 19-20 Blagnac
Fleurance 16-16 Narbonne
Valence Romans 37-5 Aubenas

fed13

Théron graulhet 1080x675
Rodez a peut être lancé sa saison après son large succès contre Graulhet (photo SRA)
Partager

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here