1ère série – Seilh, la lutte finale contre Saint-Lys

0
81

Une belle affiche attendait les spectateurs courageux sur le pré frigorifique de Seilh, qui recevait le leader de la poule, Saint-Lys. Seilh-Fenouillet se devait de l’emporter pour rester en course pour la deuxième place, à la lutte avec Ramonville et Cazères. On savait les deux équipes joueuses, donc on s’attendait légitimement à un joli duel. Le scénario du match allait toutefois être différent, mais allait tenir ses promesses malgré tout. (par Beud Spencer)

seilh st lys 01 15 (1)
Chaque équipe a eu sa mi-temps (photo club)

Il faisait un froid glacial hier, très piquant, renforcé par un léger vent, que les visiteurs avaient dans le dos pour débuter la rencontre. Ils se procurent d’ailleurs les premières occasions, exploitant à merveille Eole grâce à la botte de l’arrière Durand, bien aidé aussi par les locaux qui rendaient la balle au pied systématiquement. Saint-Lys s’installe dans les 22 de Seilh, et suite à une touche récupérée, enclenchent un ballon porté qui finira sa course dans l’en-but. Essai collectif, non transformé (0-5, 4ème). Piqués au vif, les avants vert et noir réagissent dans la foulée, et pilonnent leurs homologues, qui se mettent à la faute. Aranda réduit le score (3-5, 13ème). Le jeu s’équilibre devant, mais derrière, Saint-Lys se nourrit des ballons rendus, et ne demande pas mieux. Les avants convertissent ces munitions par un nouveau ballon porté dont Bazzo s’extirpe petit côté pour inscrire un deuxième essai à la demi heure de jeu (3-10). Les visiteurs font mal devant, et avancent comme un rouleau compresseur que Seilh essaye de stopper avec vaillance. Barbet se voit offrir une pénalité face aux perches, à 25m. Mais ce dernier la rate, à cause du vent. Peut-être un tournant dans ce match. Fin du premier acte.

10 points en deux minutes

seilh st lys 01 15 (2)
Et Seilh-Fenouillet allait retourner une situation très compromise…(photo club)

Les locaux se montrent plus entreprenants au retour des vestiaires, où certains recadrages ont dû être expliqués. Le jeu étant plus aéré, les ballons vont de mains en mains jusqu’à l’aile. C’est un autre rugby auquel on assiste, avec beaucoup de mobilité. Mais Cezerac (Seilh) prend un carton jaune pour un anti-jeu, que convertit en trois points, Durand (3-13, 59ème). A partir de ce moment, nous allons assister à un passage à vide des visiteurs alors que le match semblait leur tendre les bras. Bazzo, tout d’abord, est prié d’aller se calmer dix minutes, après avoir reçu un carton jaune pour brutalité. A la 65ème, c’est Durand qui pour la même raison est envoyé au frigo. Les  visiteurs perdent le contrôle du match, réduits à treize, ils ne pourront pas tenir jusqu’à la fin, d’autant que les locaux, revenus à quinze, investissent le camp adverse. A la 70ème minute, sur une action limpide, l’arrière Guillet (Seilh) vient s’intercaler pour offrir en coin l’essai de l’espoir,  qui ne sera pas transformé (8-13). On prend les mêmes sur le coup d’envoi, le ballon est bien récupéré par les avants qui avancent et sortent le cuir pour l’inévitable Guillet venu s’intercaler à nouveau et aplatir en coin son deuxième essai : 13-13 !  Malheureusement pour Seilh, la transformation ne passera pas, et le score ne bougera pas lors des derniers instants de cette rencontre que les buteurs auraient pu faire basculer d’un côté, comme de l’autre. Toujours est-il que les deux équipes n’ont pas volé leur classement et restent plus que jamais en course pour la montée. A noter, une fois de plus, le très bon arbitrage de M. Albert  Llopis.

Les réactions 

Nicolas Lacroix (entraîneur de Seilh-Fenouillet) : C’est dommage car on a donné beaucoup de ballons en première période, nous avons été sous pression, mais malgré ça on bascule à 3-10 « seulement ». Nous avons cru en nous et nous avons eu raison d’y croire car on aurait pu gagner, mais on revient de loin.

Frédéric Michard (entraîneur Saint-Lys) : Nous avons profité du vent en première période mais on aurait dû se mettre à l’abri, nous n’avons pas été capables de mettre en place notre jeu, la faute à quelques absences sûrement. On passe dix minutes à treize, c’était compliqué, mais on est très satisfait des deux points pris ici.

Pierre Astolfi (demi d’ouverture et capitaine Saint-Lys) : On a bien joué avec le vent, mais on a été sanctionné beaucoup trop. Les garçons n’ont rien lâché, avec deux joueurs en moins. On repart avec deux points, dans l’ensemble je suis très content des garçons.

David Capelle (pilier et capitaine Seilh-Fenouillet) :  En première mi-temps on n’a pas respecté les consignes, on leur a donné les ballons. En seconde période, avec deux joueurs en plus, on a cru que l’on pouvait gagner mais en face Saint-Lys était très fort et ils méritent leur première place.

La feuille de match

1ère Série poule 2 (13ème journée)

A Seilh : Seilh 13 St Lys 13 (mi-temps : 3-10)

Arbitre : M. Albert Llopis (Midi-Pyrénées)

200 spectateurs, temps frais, pelouse souple

Pour Seilh : 2 essais Guillet (70′,71′), pénalité Aranda (13′)
Pour Saint-Lys : 2 essais collectif (4′), Bazzo (30′), pénalité Durand (59′)

Evolution du score : 0-5, 3-5, 3-10, 3-13, 8-13, 13-13

Avertissements : carton jaune Cezerac (59′, Seilh), Bazzo (62′, Saint-Lys), Durand (65′, Saint-Lys)

Composition des équipes 

Seilh-Fenouillet : Devres, Estampe, Capelle, Castaing, Egalgi, Cezerac, Sow, Espie, Llande, Sentenac, Cantegreil, Aranda, Fernandez, Picherit, Guillet, Boulic, Jourdain, Moutinho, Santos, Marietta, Bourda, Dutech

Saint-Lys : Lhotelin, Lavigne, Eychenne, De Mari, Dariol, Bazzo, Quennevat, Delzenne, Michard, Astolfi, Agrain, Renaux, Barbet, Funes, Durand, Marin, Duval, Vidis, Solomiac, Fabre, Fontes, Fabre, Fontes

Partager

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here